tertre


tertre

tertre [ tɛrtr ] n. m.
• 1080; lat. pop. °termes, crois. de termen, inis (de terminus « borne ») avec limes, itis « limite »
Petite éminence isolée à sommet aplati. butte, monticule. Elle « gagna le sommet du tertre » (Gautier). Maison sur un tertre.
(v. 1650) Tertre ou tertre funéraire : élévation de terre recouvrant une sépulture. ⇒ tumulus.

tertre nom masculin (latin populaire termes, -itis, du latin classique termen, -inis, borne) Petite élévation de terre à sommet plat, et isolée. Éminence de terre recouvrant une sépulture. (On dit aussi tertre funéraire.) ● tertre (synonymes) nom masculin (latin populaire termes, -itis, du latin classique termen, -inis, borne) Petite élévation de terre à sommet plat, et isolée.
Synonymes :
Éminence de terre recouvrant une sépulture.
Synonymes :

tertre
n. m. Monticule, petite éminence de terre. Tertre funéraire, élevé au-dessus d'une sépulture.

⇒TERTRE, subst. masc.
A. — Petite éminence de terre, souvent à sommet plat, et isolée. Synon. butte, monticule. La Place du Tertre à Paris. On nous menait souvent au Mont-Dol, au sommet duquel se trouvaient quelques ruines gallo-romaines: du haut de ce tertre isolé, l'œil plane sur la mer et sur des marais (CHATEAUBR., Mém., t. 1, 1848, p. 80). Peyrony se laisse tomber sur un tertre de gazon planté d'arbres (MONTHERL., Olymp., 1924, p. 290).
B. — Monticule de terre recouvrant une sépulture. Synon. tumulus. Tertre funéraire. Le dimanche qui suit l'enterrement, les proches parents du défunt se réunissent, après la messe, sur la tombe de celui qu'ils ont perdu (Lorraine) et déposent, sur le tertre, l'écuelle du mort remplie d'eau bénite (MENON, LECOTTÉ, Vill. Fr., 2, 1954 p. 101). On n'a pas encore osé conseiller la suppression des tertres tumulaires, gaspilleurs de place (MEYNIER, Paysages agraires, 1958, p. 68).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1100 « petite éminence de terre isolée à sommet aplati » (Roland, éd. J. Bédier, 708); 2. 1649 « élévation de terre recouvrant une sépulture » (SCARRON, Virgile travesty, l. III, p. 213, éd. de 1668); 1906 tertres funéraires (Pt Lar.). D'un lat. pop. termitem, acc. de termes, -mitis « tertre », réfection par substitution de suff., prob. d'apr. limes, limitis « limite, borne », qui a aussi le sens de « monticule, tertre », du lat. termen, -inis « borne ». Fréq. abs. littér.:290. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 463, b) 460; XXe s.: a) 332, b) 391.

tertre [tɛʀtʀ] n. m.
ÉTYM. 1080, Chanson de Roland; du lat. pop. termes, croisement de termen, inis (de terminus « borne ») avec limes, itis « limite ».
Petite éminence isolée à sommet aplati (→ Esparcet, cit.; éventer, cit. 11; escarpement, cit. 3). Butte, hauteur, monticule; vigneau.
0 (…) c'est un tertre assez élevé qui existe encore et derrière lequel la garde était massée dans une déclivité de la plaine.
Hugo, les Misérables, II, I, VII.
(V. 1650). || Tertre, un tertre funéraire, élévation (cit. 4) de terre recouvrant une sépulture (→ Humble, cit. 33; issu, cit. 2). Mound, tumulus.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tertre — Tertre, voyez s il vient point de terrestre, par syncope de la syllabe du milieu. Un tertre, Collis, Tuber, Tumulus. Un tertre qui n est point fort droict, aisé à monter et à descendre, Mollis collis. Petite tertre forestier, Tumulus syluestris.… …   Thresor de la langue françoyse

  • tertre — TERTRE, Petite montagne, colline, éminence de terre. Tertre spacieux. les ennemis se posterent sur un petit tertre. nous nous saisimes d un tertre d où nous regardions la contenance des ennemis …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tertre — ist der Name folgender Personen: Estienne du Tertre, französischer Komponist Pierre du Tertre († 1378), Sekretär des Königs Karl II. von Navarra Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben …   Deutsch Wikipedia

  • Tertre — On trouve surtout la forme Dutertre. Désigne celui qui est originaire du lieu dit le Tertre ou qui y habite (tertre = colline) …   Noms de famille

  • Tertre — (spr. Tertr), François Joachim Duport, geb. 1715 in Male, trat in den Jesuitenorden, verließ aber denselben wieder u. starb 1759; er schr.: Abrégé chronol. de l histoire d Angleterre, Par. 1751, 3 Bde.; Hist. gén. des conjurations, conspirations… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Tertre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Tertre », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un tertre est une butte de terre (voir aussi… …   Wikipédia en Français

  • tertre — (tèr tr ) s. m. 1°   Petite éminence de terre, qui s élève dans une plaine et qui ne tient à aucune côte. •   Le tertre isolé sur lequel sont situés la ville et le vieux château de Montbard, est élevé de 140 pieds au dessus de la rivière, BUFF.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TERTRE — s. m. Monticule, colline, éminence de terre dans une plaine. Tertre élevé. Les ennemis se postèrent sur un petit tertre. Nous nous saisîmes d un tertre d où nous observions la contenance des ennemis. Un château situé sur un tertre. Un tertre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TERTRE — n. m. Monticule, éminence isolée. Tertre élevé. Un château situé sur un tertre. Un tertre de gazon …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Tertre — Recorded in England as Letterese, and in France as Leterex, Terresse, Letessier, Tessier, Letixier, Tixier, Letertre, Leteurtre, and probably others, this is a locational surname. It apparently originates from either Le Terrisse, a village in the …   Surnames reference


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.